Randonnée Cerbère-Amélie les Bains

novembre 27, 2021 0 Par Alexandra Guerri

Départ de Can Decreix, Cerbère pour amener Querroig, notre baudet catalan de deux et demi à Céret, chez Chloé de l’ânesse dans le cerisier pour la saillie de trois de ses ânesses. C’est d’ailleurs dans son asinerie qu’a grandi le petit Neulos. Nous partons avec les cinq ânes, dont les trois adultes sont bâtés (surtout deux en fait avec des sacoches entre 11 et 14kg chacune, tout pour camper, se couvrir contre vent, pluie et manger). A l’aller, il nous faudra 3 jours et demi en passant par le GR 10 pour atteindre Amélie les Bains, où nous serons accueillis chez des amis.

Au dessus de Banyuls-sur-Mer, sur le chemin de la Notre Dame de la Salette.
De gauche à droite : Querroig, Neulos, Sidonie et Coquette

Dans le refuge Tomy, au sommet du Sallfort, environ 1000m. Coquette, Calma et Mitja qui attend pour sortir. Dehors, le soleil levant sur une mer de nuages et une forte tramontane… Merci Maurice pour cet abri !!!

Passage par le col de l’Ouillat où la pause au refuge est chaque fois fort appréciée, puis descente vers le col du Perthus avec une jolie vue sur le Canigou et sa neige toute fraîche.

Arrivée à Céret, les ânes semblent contents ! Ils ont très bien marché, très « groupir », c’était formidable.

On y laisse Querroig dans son nouveau troupeau pour un mois et demi : il nous oublie rapidement… Suite vers Palalda au-dessus d’Amélie les Bains, vers le Manès, joli village collectif. Magnifique accueil chez Elisabeth, rencontre musiciens danseurs avec petit bal trad improvisé… Bien ressourcés nous repartons le dimanche pour Cerbère en choisissant de rester dans la plaine pour éviter les pluies, voire la neige en montagne.

Je retourne chercher Querroig début janvier 2022… A BON ENTENDEUR !?